Chronique de « Cathédrales de brume » sur le site « L’Autre Monde »

L’autre monde

Roman 492p./Hors Collection
Préface de Jean-Pierre LUMINET
Illustration de couverture : Monsu DESIDERIO
Date de parution : novembre 2009
ISBN : 978-1-934543-98-6

Que feriez-vous si vous deviez vivre pendant plusieurs millions d’années ?

De nombreuses choses vous viennent instantanément à l’esprit… Mais si vous deviez vivre toutes ces années enfermé dans un sarcophage transparent, seul, dans un vaisseau de survie, qui dérive au milieu de l’espace, sans destination connue et sans aucun moyen de communication ? C’est la folie assurée !

Pour éviter cette lente descente aux enfers, Amaranth Heliaktor va pouvoir converser avec Emmïgraphys, une sentinelle. Cette intelligence artificielle est là pour prendre soin de lui et veiller à ce qu’il puisse conserver son équilibre mental. Pour son corps, la nanotechnologie est là.

Afin d’agrémenter les longues années de solitude qui l’attendent, Amaranth Heliaktor va commencer à construire des Cathédrales de Brume. Ce sont des créations de son esprit, qui ont des effets sur le monde réel ou en tout cas sur la perception qu’il a de son environnement. Si les créations sont au départ de simples architectures, elles vont rapidement se complexifier, puis devenir des planètes entières. Et enfin des personnes bien réelles (si l’on peut dire).

Emmïgraphys va participer à l’élaboration des Cathédrales de brume. Ensemble, ils vont pouvoir « vivre » avec de nombreux invités, dans un environnement que l’on pourrait qualifier de paradisiaque. Emmïgraphys pouvant d’ailleurs s’incarner à l’intérieur de ces Cathédrales de brume. Les rencontres avec des personnes ayant existé (Attila, Leonard de Vinci, Jim Morisson), des personnages imaginaires ou des extra terrestres (Les Alphaëon, les Daëdalus) seront riches en enseignements. La relation à l’autre reste une des plus importantes (relation amicale ou amoureuse). Il nous est rappelé que c’est à travers la perception de l’autre que l’on peut se situer soit même.

Toutes les réjouissances proposées dans la Cathédrales de brume sont autant de salon de discussions où les idées fusent. Et lorsqu’il devient possible de raisonner pendant plusieurs milliers d’années sur un sujet, quel infini plaisir ! Pouvoir creuser chaque réflexion, aller au fond des choses, sans se soucier du temps…

Mais le temps est relatif, comme tout le monde le sait. Surtout avec la théorie des Cordes, cette théorie de physique quantique selon laquelle il existe 10 dimensions. (pour en savoir un peu plus : lien wikipedia http http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_cordes). En extrapolant un peu cette théorie, Oksana & Gil Prou, nous propose une nouvelle vision de notre univers et un voyage dans les différentes galaxies, au-delà de toutes possibilités humaines. L’utilisation des dimensions que nous ne percevons pas ouvrant la porte de d’innombrables possibilités : avoir des formes plus grandes à l’intérieur qu’à l’extérieur, l’existence des trous de ver, pouvoir fusionner ou séparer les matières, influer sur notre environnement et créer. Pouvoir se remettre à l’œuvre, encore et encore, sans contrainte de temps, pouvoir peaufiner le moindre détail et complexifier à l’envie.
Surtout pouvoir vivre des aventures extraordinaires.

Imaginez le plaisir que vous pourriez avoir, de pouvoir prendre le temps, de pouvoir faire durer les meilleurs instants, pouvoir vous améliorer au fur et à mesure des vos expériences !

C’est ce que vous proposent de découvrir Oksana & Gil Prou, et tant d’autres choses, à travers Cathédrales de Brume. Car si Amaranth Heliaktor évolue dans notre univers cosmique, il fait des rencontres extraordinaires qui vous feront rêver et vous donneront envie de vous laisser porter par les pensées de ce naufragé de l’espace. Le roman est rempli de très nombreuses références aussi bien philosophiques qu’artistiques. L’ensemble étant servi avec un ton léger et une certaine sensualité. Tout est mis en œuvre pour que tout se passe au mieux L’esprit est maître, il doit être stimulé en permanence, pour ne pas sombrer dans le néant du vide.

Sorte de Robinson Crusoe, Amaranth Heliaktor va explorer les capacités que lui offrent les cathédrales de brume. Celles-ci semblent infinies, son imagination et ses connaissances étant les seules limites. Chose assez incroyable, ces créations peuvent également agir d’elles mêmes ! Les auteurs indiquent souvent que les personnages qu’ils créent leur échappent. C’est exactement la même situation pour Amaranth avec les invités des Cathédrales de brume. Et la jouissance qu’il en éprouve doit être la même que celle des écrivains. Elle sera vôtre, si vous vous laissez entraîner dans ce voyage intergalactique sans précédent. Vous sortirez ainsi des sentiers battus et des idées préconçues.
Une œuvre surprenante et passionnante qui vous marquera à jamais.

Xavier

A noter l’existence d’une bande son, spécialement composée par DAWN & DUSK ENTWINED qui accompagne le livre.

Pour découvrir les titres voici le lien vers la page MySpace créée spécialement pour Cathédrales de Brume. http://www.myspace.com/cathedralesdebrume

Lien vers l’interview d’Oksana et Gil Prou, réalisée aux Utopiales 2009 : http://lautremonde.radio.free.fr/interview.php?id=322

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s